Les titres de noblesse irlandais et écossais

En Irlande et en Écosse, il existe la particularité que, dans certaines régions, un titre de noblesse est lié à la propriété d’une parcelle du pays. C’est la raison pour laquelle nous ne vous vendons pas seulement une feuille de papier comportant un nom de belle résonance, mais aussi un bout de terrain est lié à ce nom.

Dans certaines régions d’Écosse, le propriétaire d’un terrain peut s’appeler « Laird ». Cela signifie quelque chose comme « propriétaire foncier ». Dans certaines de ces régions situées dans les Highlands, c’est-à-dire à Glencairn sur la côte orientale, à John O’Groates au nord et à Kincavel au nord-ouest, nous avons acheté de tels terrains que nous pouvons désormais vous revendre avec le titre de « Laird », ou de « Lady » pour les dames.

La ressemblance de « Laird » avec le mot anglais « Lord » n’est pas un hasard, mais la signification n’est pas tout à fait la même. En Angleterre, « Lord » est le titre d’un membre de la haute aristocratie britannique, tandis que le Laird écossais est un titre honorifique pour un propriétaire foncier.

C’est le hasard qui nous a conduits vers le titre de noblesse irlandais. Après un long voyage en voiture, nous sommes entrés dans Pub irlandais pour nous restaurer et, comment c’est souvent le cas en Irlande, nous sommes entrés dans une conversation très agréable avec un Irlandais qui se trouvait là. Il s’avéra que ce dernier possédait beaucoup de terres à proximité du Pub. Et comme nous souhaitions rapporter chez nous un souvenir vraiment original, nous lui avons demandé s’il nous vendrait une petite parcelle de sa propriété. Quel meilleur souvenir pouvait-on imaginer qu’un morceau de l’île verte ? Il trouva cette idée tellement formidable que nous pûmes acquérir quelques mètres carrés de terre le soir même. Le patron du Pub avait observé toute l’affaire et nous lança en riant que désormais nous étions de véritables Lords irlandais et avions acquis un titre de noblesse irlandais. Quand nous le regardâmes avec étonnement, il expliqua qu’en gallois, la vieille langue de l’Irlande, le mot « Tirana » signifiait à la fois « propriétaire terrien » et « Lord ». Et nous étions devenus « Tirana » grâce à notre acquisition foncière.

Nous étions tellement fiers de notre nouveau statut qu’à partir de ce jour-là, nous nous sommes enregistrés dans tous les hôtels exclusivement sous le nom de « Lord of Kerry ». L’idée séduisit aussi d’autres Irlandais, si bien que nous pûmes acheter encore d’autres petits terrains à Roscommon et à Strandhill.

Et que puis-je espérer de cette histoire ?

Nous ne voulions pas garder cette formidable idée rien que pour nous, mais aussi donner la possibilité à d’autres d’obtenir un titre de noblesse de manière aussi simple. Naturellement, vous pourriez aller vous-même en Irlande ou Écosse et vous y acheter un terrain. Cependant ce n’est pas nécessaire. Car nous vous proposons de partager notre propriété foncière avec vous. En vous vendant des parties de nos terres, nous vous donnons aussi la possibilité de vous appeler Lord ou Lady of Kerry, of Roscommon ou of Strandhill, ou de transmettre ce titre de noblesse comme une idée de cadeau un peu farfelue.

Que puis-je faire avec un tel titre de noblesse ?

Comme nous l’avons déjà mentionné ci avant, il s’agit en premier lieu d’un titre symbolique qui vous apportera beaucoup de plaisir, à vous ou à celui auquel vous offrirez le titre. Impressionnez tout simplement votre entourage en plaçant l’acte de nomination de manière bien visible dans votre salon ou dans votre bureau. Entourez-vous d’insignes nobles tels qu’un gobelet à café ou un coussin spécialement sérigraphiés. Savourez le plaisir de mentionner votre nouveau titre de noblesse comme ajout à votre nom sur vos cartes de visite et votre papier à lettres, et vous constaterez comme vous serez soudain traités avec grand respect à l’hôtel en tant que Lord of Kerry.

Maintenant, je voudrais réellement acheter un titre de noblesse !

Vous savez maintenant ce qu’il en est du Laird écossais et du Lord irlandais. Si vous avez décidé de devenir vous-même un Lord ou une Lady, ou si vous connaissez quelqu’un qui pourrait être enchanté par cette idée de cadeau, alors vous êtes bien tombés. Cliquez à gauche sur les catégories correspondantes et choisissez le titre de noblesse qui vous convient le mieux. Puis il vous suffit de procéder comme dans n’importe quelle boutique on-line : Vous déposez votre titre dans le panier et vous le commandez. Vous trouvez cela extraordinaire ? C’est vrai ! Chez nous, vous trouvez toujours des idées de cadeaux un peu plus originales.

Comment puis-je porter et utiliser le titre de noblesse proposé ici ?

Vous pouvez porter tous nos titres de la manière suivante :

Votre prénom et votre nom, Comte de Falkenstein (ou Lord, Lady, etc.)

Portez le titre dans cette forme sur des cartes de visite, sur du papier à lettres ou pour réserver une table au restaurant ou une chambre à l’hôtel.

Ce qui est fondamentalement important :
Nos titres peuvent généralement être indiqués à côté du nom de famille, nous le recommandons d’ailleurs explicitement si vous souhaitez inscrire votre titre de noblesse sur votre pièce d’identité. Si vous fréquentez certains cercles sociaux et si le nom que vous portez dans ces cercles a une fonction semblable à celle du nom que vous portez selon le droit public, il existe la possibilité de faire inscrire ce titre de noblesse comme mention supplémentaire sur votre carte d’identité.

Un titre sur la pièce d’identité ?

Est-il possible de faire inscrire les titres de noblesse proposés ici sur votre pièce d’identité ?

Vous pouvez employer le nouvel ajout de « Comte de… » ou de « Lord of… » à votre nom là où vous le souhaitez et comme vous le souhaitez. Une inscription en tant que véritable titre de noblesse n’est définitivement pas possible, mais si vous souhaitez lire votre nouveau titre sur votre pièce d’identité, il y la possibilité d’ajouter la mention « nom d’ordre ou d’artiste ».

Si l’on veut faire inscrire officiellement son nom d’artiste dans son passeport, il est nécessaire de présenter tout d’abord aux administrations concernées les preuves du fait que l’on est connu depuis un certain temps sous ce nom a) au niveau national ou tout au moins b) interrégional. Souvent, il est utile de pouvoir présenter une preuve de la part d’une agence artistique ou d’une association pour le fait qu’on y est connu sous son nom d’artiste. La confirmation que l’on utilise le nom concerné comme nom de son site Internet peut être un plus.

Les preuves qui sont précisément exigées changent d’une administration à l’autre. Il y a des personnes qui obtiennent immédiatement l’enregistrement avec une preuve unique alors que d’autres doivent présenter d’énormes quantités de preuves. Cependant, il est recommandé dans tous les cas de présenter aux administrations toute la documentation réunie et triée de manière claire (certificats, articles de presse, annonces publicitaires, cahiers de programmes, preuves au sujet du site Internet, etc.). Le plus souvent, l’employé compétent ou le chef de service examine les documents – et lorsque tout est en ordre, l’enregistrement est autorisé et le passeport / carte d’identité est modifié ou réémis (il vous faudra bien sûr prendre en charge les taxes occasionnées).

Encore quelques informations importantes

Nous aimerions  à ce stade attirer encore une fois votre attention sur le fait que les titres de noblesse proposés ici ne sont pas de véritables titres de noblesse dans toute l’acception du terme. Si vous souhaitez acquérir un « véritable » titre de noblesse, il ne vous reste, à côté des agents matrimoniaux douteux ou des intermédiaires d’adoption, qu’à effectuer des recherches pour savoir s’il n’y aurait peut-être pas eu dans votre famille quelqu’un ayant porté un véritable titre de noblesse. En général, cette option ne donne rien. Si vous vous décidez à accepter un « véritable » titre de noblesse par adoption ou par mariage, vous devriez auparavant réfléchir à certains points : pour une adoption contre paiement, nous pouvons vous dire sur la base de notre expérience de 10 ans que vous ne paierez pas moins de 20 000 euros. De plus, l’adoption contre paiement (donc achetée) est contraire aux mœurs en Allemagne et par conséquent illégale. De plus, même si vous avez trouvé quelqu’un et avez payé pour être adopté, il n’est de loin pas certain que le tribunal aux affaires familiales valide cette adoption. Dans le pire des cas, vous aurez perdu votre argent.

Et cela se résume en une seule phrase : notre offre doit être considérée comme une idée de cadeau originale qui vous fera plaisir, à vous et à vos amis.